Nous contacter

A.R.C.T

Avenue de France n°14

B.P 6702 Bujumbura Burundi

Tél : +257 22 255667

Fax: +257 22 24 28 32

E-Mail: info@arct.gov.bi

Appel gratuit: 151

 

      DG ARCT

Télésphore IRAMBONA

Général de Brigade

En Collaboration avec Facebook, l’Agence de Régulation et de Contrôle des Télécommunications a organisé en date du 24 Octobre 2019, une formation sur la sécurité en ligne et la protection des données sur Facebook à l’endroit des représentants de l’écosystème pouvant assurer la sensibilisation et la sécurité des internautes du cyber espace national.

Dans son mot d’ouverture, le Directeur Général de l’ARCT a rappelé que même si ’internet est un excellent outil de réseautage social, les agresseurs savent aussi s’en servir. C’est pourquoi que ce soit l’enfant ou un adulte qui utilise l’internet, que ce soit une personne qui achète en ligne ou qui effectue des transactions en ligne, etc. toutes ces personnes doivent avoir totalement confiance au réseau sur lequel ils travaillent. C’est dans ce cadre que les experts de Facebook sont venus au Burundi afin de conscientiser les participants sur les thématiques de sécurité en ligne et de protection de données personnels sur Facebook.

Prenant la parole, Aïda Ndiaye, responsable des politiques publiques de Facebook pour l’Afrique francophone, a quant à elle rappelé que les données à caractère personnel font référence à toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d'identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres. L’exemple qu’elle a donné étant le Nom, le Prénom, la photographie du visage, la date et le lieu de naissance, etc.

 Elle a informé les participants que la communauté Facebook est composée par ses 4 plateformes de communication dont Facebook avec 2.1 Milliards d'utilisateurs, WhatsApp avec 1.2 Milliard, Instagram avec 1 Milliard d’utilisateurs et Messenger avec 1.2 Milliard. Le but ultime de ces plateformes étant celui de gagner la confiance numérique de ses utilisateurs.

 

Continuant dans le même sens, elle a indiqué que la multinationale Facebook est consciente que si quelqu’un ne se sent pas en sécurité, il ne va pas communiquer. De même, si quelqu’un pense que ses informations et ses données personnelles seront utilisées à d’autres fins, il ne va pas utiliser la plateforme. C’est pour cela qu’ils ont mis en place plusieurs stratégies afin de renforcer davantage la protection de la vie privée de ses utilisateurs ainsi que la sécurité de notre plateforme.

 Elle a enfin informé qu’à part la protection des utilisateurs de leurs plateformes, Facebook offre aux internautes une plateforme d’apprentissage et de renforcement des capacités en culture numérique via le lien www.facebook.com/blueprint